PE-031 Vision et télépathie

“Q : Je voudrais savoir juste le lien entre la communication avec les plans télépathiquement puis voir dans l’invisible, la nuance qu’il y a entre les deux, dans le sens que voir dans l’invisible ça vient par après, mais une fois qu’il y a la télépathie avec les plans, qu’est-ce qui se passe pour être capable de …”

 

En Français vous lisez la transcription manuelle de la conférence de BdM, dans une autre langue la traduction par une intelligence artificielle (AI) de cette transcription manuelle, donc le résultat est à interpréter avec discernement.

Question : Je voudrais savoir juste le lien entre la communication avec les plans télépathiquement puis voir dans l’invisible, la nuance qu’il y a entre les deux, dans le sens que voir dans l’invisible ça vient par après, mais une fois qu’il y a la télépathie avec les plans, qu’est-ce qui se passe pour être capable de voir dans l’invisible ? Puis voir dans l’invisible, ça veut dire réellement quoi ?

BdM : OK. La vision de la télépathie… OK. Il faudra voir que je donne un titre à ça. On va parler de ça, ça va être ma conférence OK. Bon ! Puis si vous avez des sujets intéressants des fois, ben, demandez-moi les ou laissez une note avec Yolande, puis ça va me partir tout de suite. Ça fait que j’aime ça, répondre à vos questions. Moi je ne peux pas, moi je ne le sais pas… Je suis obligé de partir de moi-même, puis le temps des fois que je perds… Je pars ici…

Ça fait que si vous avez des bonnes questions, des bons sujets, ben, je vais y répondre. Ça fait que là, il faut que je me mette dans une autre réception. Donnez-moi une minute là ! Parce que j’étais trop fâché tout à l’heure… (rires de BdM et du public). Attends une minute, fais partir la musique… (rires du public et de BdM).

Alors on poursuit sur le sujet de l’évolution et de la conscience évolutionnaire. Un sujet que je voudrais développer avec vous, c’est celui de la vision et de la télépathie pour comprendre les deux aspects, et aussi surtout pour les intégrer, parce que la vision des plans et la télépathie avec les plans sont deux fonctions psychiques totalement différentes. Alors si on prend d’abord la vision, il faut comprendre que l’Homme, au début de son évolution, dans son rapport avec les plans occultes, va devoir passer par la vision astrale des plans.

Et la vision astrale des plans c’est sa façon à lui, en tant qu’être planétaire, de développer une relation symbolique avec les mondes invisibles, parce que l’Homme ne peut pas, dans un premier temps, avoir un échange visuel éthérisé avec eux, pour la simple raison que son état émotionnel, son corps émotionnel est encore substantiellement inférieur en vibration à ce qu’il devrait être, s’il avait une communication continue avec ces plans-là.

Donc l’Homme, dans sa vision avec les plans, sera obligé au début de sa transformation, d’explorer les différents plans astraux par rapport avec les énergies de son âme, c’est-à-dire qu’il sera obligé d’utiliser sa mémoire spirituelle pour composer, structurer les évènements astraux qui coïncideront avec ce que les plans veulent lui montrer d’eux, donc l’Homme n’a pas encore sur la Terre le pouvoir de déterminer l’objectivité visuelle de l’invisible.

Et ça, c’est très important de comprendre ceci parce qu’il faut se rappeler que l’Homme est régi sur la Terre, l’Homme de l’involution, il est régi sur la Terre par la loi du mensonge cosmique. Et cette loi touche à la fois la vision des plans et la télépathie avec eux. Très important de comprendre ceci. Le mensonge cosmique, c’est la condition fondamentale, planétaire, existentielle de la conscience programmée.

Le mensonge cosmique, c’est la condition qui doit être dépassée par l’Homme pour en arriver éventuellement à vivre d’une conscience intégrale, c’est-à-dire d’une conscience qui n’est plus soumise. Donc dans les premiers mouvements de cette conscience en évolution, dans les premiers mouvements de cette conscience visionnaire, l’Homme viendra en contact avec les plans à travers la formulation astrale de sa conscience, donc à travers l’utilisation symbolique de sa mémoire, donc à travers des formes qui conviennent à son Esprit selon l’état mental actuel de sa maturité occulte.

Vous ne pouvez pas en tant qu’êtres, avoir ou accéder à une vision des plans autre qu’une vision qui convient à votre état de maturité émotionnelle. C’est normal parce que sinon vous seriez amenés à la folie. La détérioration psychique de votre moi serait très très rapide et il y aurait une scission entre votre corps astral et votre corps éthérique, et vous tomberiez très très rapidement dans des états de pessimisme sur le plan matériel à un point où, éventuellement, vous ne voudriez plus vivre ici. Donc l’Homme doit être protégé contre ceci, donc quand je dis que la vision des plans au début doit être astrale, je dis que ça fait partie du mouvement étapiste du développement de la conscience, et que lorsque vous vivez une vision astrale, il s’agit pour vous de l’interpréter.

Si vous n’interprétez pas la vision astrale que vous avez, à ce moment-là vous allez la prendre objectivement dans son symbolisme, et automatiquement vous ne pourrez pas bénéficier du fruit de cette vision, dans ce sens que vous ne pourrez pas la comprendre parfaitement. Et elle servira encore à vous entrapper et à vous garder dans des illusions astrales qui feront partie de votre conscience spirituelle qui n’a pas encore la maturité, pour comprendre essentiellement le message qui vient d’entités dans d’autres mondes.

La vision doit être astrale pour un certain temps, parce que l’Homme doit en arriver à développer une télépathie qui est conforme à sa vision. Si vous avez une télépathie qui n’est pas conforme à votre vision, c’est inutile pour vous d’avoir une vision éthérique.

Si vous avez une télépathie qui n’est pas parfaitement développée, vous ne pouvez pas bénéficier d’une vision éthérique, parce qu’il n’y a pas de relation entre votre entendement et votre savoir. Il faut qu’il y ait une relation entre les deux. L’entendement étant votre capacité de déchiffrer le mensonge, et le savoir étant votre capacité d’accéder à des données qui ne font pas partie de la vie matérielle et de la vie des sens.

Si nous allons de l’autre côté et nous regardons la télépathie, à ce moment-là nous voyons que la télépathie est une forme de communication qui permet à l’Homme d’être en relation avec des entités de différents niveaux. Par contre, l’Homme doit en arriver à maîtriser sa relation avec les plans et pour ceci, il doit en arriver éventuellement à éliminer de la télépathie, comme il élimine de la vision, toute forme de mensonge.

Qu’est-ce que c’est le mensonge ? Je n’ai rien contre le mensonge en tant quel tel, je ne vois pas le mensonge comme étant une forme de décadence morale. Le mensonge est une forme de protection dans un sens, de l’Homme, contre une trop grande vision ou une trop grande communication avec des mondes qui ne font pas partie de son expérience matérielle, donc l’Homme doit être protégé, et le mensonge le protège.

Par contre, lorsque l’Homme en arrive à un état de conscience avancée, c’est-à-dire lorsqu’il est capable à un certain moment de son évolution de disséquer l’intention de l’entité qui est en communication avec lui – c’est-à-dire parfaitement comprendre l’intention derrière la forme – à ce moment-là il peut bénéficier d’une télépathie, et à ce moment-là son JE personnel et son TU prépersonnel peuvent se joindre.

Et à ce moment-là, il n’est plus sujet à vivre de dualité dans sa conscience, même s’il est conscient d’être habité par une autre entité d’un autre niveau, dans son plan mental ou sur son plan mental. Ceci l’invite alors à pouvoir rapidement progresser sur le plan de la conscience, rapidement progresser sur le plan du savoir, et rapidement aussi progresser sur le plan de l’entendement. De sorte qu’avec le temps, l’Homme en arrive à être une autorité dans un sens suprême, sur le plan matériel.

Et quand je dis “une autorité suprême”, je veux dire une autorité en soi, qui n’est plus assujettie à une plus haute autorité. Si un être humain dans la matière n’est plus assujetti à une plus haute autorité dans les mondes invisibles, il devient une autorité suprême. Qu’est-ce que ça veut dire ? Une autorité suprême c’est une autorité, c’est-à-dire une canalisation parfaitement harmonisée entre l’invisible et le plan matériel. C’est une manifestation psychique totale, c’est-à-dire c’est une réunion de la mortalité et de l’immortalité, c’est une union de l’Esprit et de l’âme, c’est une fusion de ce qui est cosmique, systémique et ce qui est mortel.

À partir de ce moment-là dans l’évolution, l’Homme a le droit de disposer à sa volonté, selon son bon vouloir, des données qui font partie de son accès par télépathie ou par vision à des mondes qui, pendant l’involution, lui ont été voilés par le symbolisme ou à travers le symbolisme ou à travers le JE dans la conscience personnelle.

À ce moment-là l’Homme devient ce que nous appelons un initié, c’est-à-dire un être qui n’a plus besoin d’être confondu, un être qui ne peut plus être confondu, et un être qui ne veut plus confondre. C’est ça un initié. À partir du moment où l’Homme, en tant qu’individu, est arrivé à ce stage d’évolution, il a la capacité d’entrer sur le plan mental, dans ce que nous appelons la “Chambre des Seigneurs”. Cette Chambre, c’est-à-dire ce plan, est un monde qui fait partie de la vocation de l’Homme, c’est-à-dire de sa conscience visionnaire, de sa conscience télépathique, de sa fusion, autant qu’il soit sur le plan matériel ou qu’il soit en dehors de son enveloppe, parce qu’à ce moment-là il n’a plus rien à apprendre.

Ne plus avoir rien à apprendre, ça veut dire ne plus être assujetti à l’autorité de la mémoire qui fait partie de la conscience de l’involution. Lorsqu’un Homme n’est plus assujetti à l’autorité de la mémoire de la race, il est totalement en mesure d’incorporer sur un plan ou sur un autre ce qu’il sait, soit en tant qu’être visionnaire, soit en tant qu’être télépathique ou soit en tant qu’être unifié. Et c’est à ce moment-là que l’Homme à la capacité de totalement bénéficier de ce que nous appelons “la vision”, c’est-à-dire le regard sur un autre plan, mais sans être réduit à être obligé d’être dominé par les voiles du symbolisme.

Rappelez-vous que la symbologie spirituelle de la conscience humaine, quelle que soit la race à laquelle vous appartenez, est une forme de domination de vos sens psychiques, et automatiquement, devient pour vous, une manipulation quelconque des forces de votre intelligence. Si vous êtes dans le symbolisme, vous ne pouvez pas être parfaitement intelligents, parce que l’intelligence est un Feu.

C’est un Feu cosmique, c’est un rayonnement qui part du plan de l’Esprit et qui permet à l’Homme de bénéficier de sa rentrée, si vous voulez, dans des mondes qui sont libres de la forme. Donc un Homme qui a une intelligence systémique, un Homme qui est dans un état de fusion, est capable de s’entretenir avec des êtres, qu’il voit ou qu’il ne voit pas, ou avec lesquels il a des relations visionnaires ou télépathiques, dans un mode qui est totalement équilibré, c’est-à-dire qu’il y a une relation parfaitement harmonisée entre le mortel et les immortels des autres mondes.

Mais pour ceci, il faut que l’Homme comprenne qu’il y a un travail chez lui qui doit être exécuté pendant un certain nombre d’années, ce que vous appelez “une initiation”, afin de pouvoir se libérer des voiles du symbolisme que vous retrouvez dans la vision astrale, et afin aussi de pouvoir réellement bien juger, avoir un parfait entendement de l’intention des entités avec lesquelles vous parlez. Apprenez une chose, comprenez une chose : qu’une entité est une intelligence qui est dans un monde parallèle, c’est-à-dire un monde qui n’obéit pas à vos lois.

Étant un monde qui n’obéit pas à vos lois, c’est un monde qui obéit à ses lois, et en obéissant à ses lois, il y a automatiquement une différenciation entre l’intention, le besoin et le désir entre vos mondes et nos mondes. Et comme il y a cette différence entre vos mondes et nos mondes, à ce moment-là si nous sommes en communication avec vous, vous devez comprendre que vous avez le devoir, vous avez la responsabilité évolutive avec le temps, avec les années, de bien comprendre nos intentions lorsque nous sommes en communication avec vous, afin de ne pas vous faire prendre dans le piège télépathique, dans le piège de la communication astralisée.

C’est ça que nous appelons une communication astralisée ou une communication spirituelle. Bien que nous soyons en dehors de la matière, nous avons des corps, nous avons des corps de lumière, nous sommes des êtres, nous sommes des êtres de lumière, mais nous avons une relativité spatiotemporelle comme vous avez. Par contre, nous avons aussi accès à des domaines qui nous invitent à avoir une plus vaste compréhension des évènements, une plus vaste manutention des évènements que vous avez.

Vous êtes, dans un sens, passifs par rapport à nous, nous sommes actifs par rapport à vous et nous avons un très grand pouvoir sur le mouvement de votre pensée, parce que la pensée fait partie de notre territoire, de nos mondes, de notre relativité, comme vous dans vos mondes, vous avez vos matières. Dans nos mondes, nous avons nos matières et la pensée fait partie de ces matières, donc vous devez comprendre que la télépathie n’est pas simplement un mouvement de communication entre nos plans et vous.

Vous devez comprendre que vous devez démasquer constamment la télépathie, afin de pouvoir un jour en arriver à maîtriser la relation qui existe entre vous et nous. Et lorsque vous aurez maîtrisé cette relation, il n’y aura plus d’autorité sur vous, vous serez des êtres qui avez ou qui bénéficiez d’une autorité suprême. La conscience supramentale, c’est une conscience qui est nouvelle sur le plan matériel, sur votre planète. C’est une conscience qui n’a pas encore été comprise.

C’est une conscience qui sera comprise au fur et à mesure où l’Homme entrera dans une phase d’individuation de plus en plus avancée. Par contre, vous devez saisir le plus tôt possible que la vision que vous avez de nos mondes aujourd’hui, doit se faire par le truchement de la symbologie. Nous ne pouvons pas vous montrer, vous présenter nos mondes comme ils sont, parce que les yeux de l’âme seraient brûlés, et vous n’auriez pas de plaisir ou la joie de vivre sur votre plan, parce que votre vibration, autant sur le plan mental que sur le plan émotionnel, serait extrêmement troublée par le Feu cosmique qui se dégage de notre présence.

Sachez que sur le plan de la télépathie, c’est la même chose, la télépathie est un mouvement de notre Esprit vers le vôtre, c’est un mouvement de conscience supérieure vers une conscience planétaire. Nous ne voulons pas dire que vous êtes des êtres inférieurs, mais nous voulons dire simplement que vous êtes des êtres qui n’avez pas encore atteint votre pleine maturité. Si vous aviez atteint visionnairement ou télépathiquement votre pleine maturité, vous seriez capables instantanément de comprendre ce qui se passe sur les plans de la vie et de comprendre aussi et surtout votre vie matérielle.

Votre vie matérielle ne serait pas une existence, elle serait réellement un mouvement d’Esprit en relation avec nous, et vous auriez l’entendement qui vous permettrait de parfaitement faire les liens entre les évènements et vous ne seriez jamais troublés dans l’émotion, et vous ne vivriez jamais la peine que l’Homme connaît sur le plan matériel, mais ça, ça fait partie de l’évolution. Vous devez vous méfier de nous, vous devez vous méfier de nous !

Si vous n’apprenez pas à vous méfier de nous, c’est parce que vous avez encore trop de conscience spirituelle, et dans votre évolution, dans votre développement, cette conscience spirituelle sera brûlée par l’initiation solaire par le raccordement des hauts circuits de votre conscience systémique et des circuits de votre conscience planétaire, parce que vous ne pouvez pas travailler avec des êtres qui évoluent dans d’autres dimensions et avoir l’impression que ces êtres-là peuvent être amenés à votre niveau.

Nous avons notre niveau, par contre vous pouvez amener les êtres qui sont dans d’autres dimensions à être parfaitement coordonnés avec la vôtre, dans la mesure où vous avez la capacité de ne pas vous assujettir aux différents niveaux de mensonges qui existent entre vous et nous. Sachez que le mensonge est une protection pour l’Homme, même si vous ne le voyez pas ainsi, c’est ainsi.

Par contre, un jour, l’Homme doit en arriver à être libre du mensonge afin de pouvoir être libre. Si l’Homme n’est pas libre, l’Homme est mensongé. La liberté de l’Homme est basée sur sa capacité en tant qu’être incarné, de pouvoir traiter avec des esprits à différents niveaux sans être assujetti à leur autorité. Nous n’avons aucun problème avec cette condition, ça fait partie de l’évolution, nous ne sommes pas responsables des lois de l’évolution.

Les lois de l’évolution sont basées sur les lois de l’énergie cosmique et les lois de l’énergie cosmique font partie autant de nos études que des vôtres. Par contre, l’énergie cosmique est un vaste domaine et l’Homme n’est pas en mesure aujourd’hui d’en comprendre trop les aspects, parce que l’Homme a une conscience qui est extrêmement temporelle.

Mais lorsque que l’Homme jouira d’une conscience intemporelle, c’est-à-dire lorsqu’il aura une conscience éthérique, à ce moment-là il sera libre en Esprit et il pourra comprendre les lois de l’énergie, et il pourra invoquer les lois cosmiques qui conviennent à son Esprit en fonction de son intelligence, et non plus en fonction de sa spiritualité. Et à ce moment-là l’Homme deviendra sur le plan matériel un être supérieur, un être suprême, c’est-à-dire un être qui n’oubliera plus… Qui n’aura plus à se plier à des entités qui, pendant l’involution, ont eu sur lui, statut, parce que lui était incapable de comprendre le mensonge derrière la forme.

Donc lorsque vous parlez de vision de nos mondes ou que vous parlez de télépathie avec nos mondes, sachez toujours qu’il y a comme un oignon, des pelures à éliminer, afin d’arriver au centre même de la matière. Et quel est le centre de cette matière ? Le centre de cette matière c’est la Volonté de l’Homme. Le centre de cette matière c’est l’Intelligence de l’Homme. Le centre de cette matière c’est l’Amour de l’Homme pour l’Homme, et non pas pour les forces.

Tant que l’Homme aura le moindre amour pour les forces occultes, pour les forces des autres dimensions, il n’aura pas compris la relation entre lui et l’invisible. Il demeurera un être ésotériste, mais il ne sera pas un être occulte, c’est-à-dire qu’il n’aura pas la conscience initiatique des mondes parallèles.

Dans le domaine de la télépathie – que nous préférons appeler la télépsychie – il y a des nuances. Vous devez considérer votre double, autrement dit la partie cosmique de votre ego planétaire, comme étant toujours en opposition avec vous. Si vous considérez votre double comme étant en opposition avec vous, jusqu’au jour où vous avez suffisamment de discernement pour ne pas être entrappé par lui, à ce moment-là vous avez ce que nous appelons “une conscience universelle”, c’est-à-dire une conscience qui est équilibrée, harmonisée entre vous et nous.

Si vous n’êtes pas dans cette condition, à ce moment-là il y a un travail qui se poursuit, il y a un travail qui se poursuivra au cours de l’évolution, et vous en arriverez un jour à équilibrer votre rapport avez l’invisible. Dans le domaine de la vision c’est la même chose, n’oubliez pas que vous êtes des êtres de mémoire. Vous avez un écran astral, vous avez un écran mémoriel, votre ego est extrêmement structuré par rapport à cette mémoire, votre mémoire fait partie beaucoup de votre réalité psychologique de la structure de votre moi.

Donc, étant des êtres qui utilisez la mémoire pour structurer votre moi, votre condition est très délicate par rapport à nous, par rapport aux plans, par rapport à l’invisible, par rapport à la symbologie ou par rapport à la projection de certaines formes qui servent à vous indiquer un certain chemin ou un certain développement, parce que dans votre mémoire il y a beaucoup d’émotivité.

Donc si vous traitez avec la vision, sachez bien comprendre que la vision, son symbolisme est très relié à votre mémoriel, dépendant de la race à laquelle vous appartenez. Si vous appartenez à la race jaune, vous avez un certain symbolisme qui fait partie de l’archétype de votre race. Si vous appartenez à la race noire, vous avez un symbolisme qui appartient à cette race. Si vous êtes de la race blanche, vous avez un symbolisme qui appartient à cette race.

Et en plus de ce symbolisme qui fait partie de l’histoire de votre humanité, vous avez aussi les structures mentales qui ont été mises à la disposition de vos êtres en évolution, à travers le truchement de vos contacts avec les civilisations auxquelles vous appartenez. Et ce sont ces structures mentales, donc ces mémoires qui conditionnent énormément votre vision, et c’est très difficile pour vous d’avoir une vision très nette de nous lorsque vous avez une mémoire telle que vous l’avez.

Lorsque les anciens disaient : “Si l’Homme voit Dieu, il meurt”, c’est un peu pour dire que lorsque l’Homme vient en contact avec des entités qui sont intemporelles, des entités qui ne sont pas régies par les lois de vos sens, ni les lois de votre monde, il est évident que l’Homme, à cause de sa nature animale, à cause des forces de l’âme, et à cause aussi de sa mortalité, aujourd’hui, a beaucoup de difficulté à vivre en contact avec des impressions telles que celles-ci et demeurer ensuite ou par la suite indemne ou sans affliction. C’est pour ça que vous êtes protégés.

Ne rien prendre pour du comptant dans le domaine de la télépathie, ne rien prendre pour du comptant dans le domaine de la vision, c’est le début de la grande sagesse de l’Homme nouveau, c’est le début de la grande maturité. C’est à partir de ce moment-là que vous pourrez réellement comprendre les mystères, et éventuellement les mystères seront pour vous extrêmement clairs, très lucides, et il n’y aura plus de voiles pour cacher le vrai visage de l’invisible. Et à ce moment-là, l’Homme pourra aller plus loin dans son constat, dans son observation, dans la dislocation de ses corps, dans ses voyages intemporels, et aussi lorsque vous arriverez au terme de votre vie, dans le mouvement vers le plan éthérique au lieu du mouvement vers le plan astral de votre conscience astrale !

Faites attention à la télépathie dans le domaine de la voyance, parce que ça fait partie de nos lois de vous rendre voyants, de vous faciliter la voyance, mais en vous facilitant la voyance, nous vous rendons conscients de nous. Nous vous rendons conscients qu’il y a d’autres êtres au-dessus de vous qui sont dans un rapport avec vous, mais n’oubliez pas que nous utilisons la voyance pour vous entrapper, c’est-à-dire pour amener votre ego à aller plus loin dans l’évolution de sa conscience, afin de se libérer de ses liens astraux qui font partie des forces de l’âme sur lui.

Sinon, vous auriez le pouvoir sur la Terre et vous auriez en même temps l’immaturité avec ce pouvoir, et ultimement, vous agiriez par rapport aux Hommes avec les intentions que les anciens ont eu lorsqu’ils ont établi sur votre planète les bases de la magie noire. L’Homme est extrêmement, extrêmement assoiffé de pouvoir. L’Homme adore le pouvoir, il aime le pouvoir, il aime communiquer par télépathie, il aime projeter sa pensée chez les autres, donc l’Homme a encore cette immaturité qui fait partie de l’involution. Et dans la conscience supramentale, dans la conscience de l’Homme intégré, il n’y a pas de magie.

L’Homme n’a pas à utiliser la magie. La magie peut faire partie de sa conscience, mais si elle fait partie de sa conscience, elle ne fait pas partie de son ego, sinon c’est dangereux. Vous n’avez qu’à regarder ce qui se passe entre l’invisible et le plan matériel. La domination de l’involution sur l’Homme qui a duré pendant des millénaires ! Imaginez-vous ce que l’Homme peut faire sur l’Homme.

L’Homme n’est pas un être réellement généreux, l’Homme est un être qui est très inférieur dans son inconscience, donc il doit devenir supérieur dans sa conscience. Et lorsqu’il le sera, à ce moment-là la télépathie, la vision, seront jointes. Et il n’y aura plus de voile, ni dans l’un, ni dans l’autre. Et à ce moment-là l’Homme aura réellement intégré ses principes et il aura une conscience universelle.

Et à ce moment-là, il pourra établir sur le plan matériel les normes, les lois et les principes de bases qui constituent son évolution future et il pourra donner à l’Humanité les différents exercices nécessaires pour amener l’Homme à grandir, et éventuellement, se libérer des forces de l’inconnu. La plus grande difficulté qu’aura l’Homme dans son évolution, ce sera d’être simple par rapport à nous, la simplicité par rapport à l’occulte, la simplicité dans sa relation avec les plans, la simplicité dans la vision, la simplicité dans la télépathie.

Si vous n’êtes pas simples, autrement dit si vous avez des “ego” trop structurés, vous allez vouloir tourner ces choses, ces facultés à votre avantage, et nous ne vous le permettrons pas. Si vous avez un certain taux de vibration qui est suffisamment dégagé des plans astraux, nous nous mettrons en opposition avec vous pour vous empêcher d’utiliser l’Homme comme il fut utilisé pendant l’involution. Nous sommes totalement contre la domination.

Si vous voulez savoir ce qui est le plus important, ce qui se dégagera le plus dans l’évolution de toute cette instruction, ce sera le fait que l’Homme de demain ne sera plus dominé, ni par les Hommes, ni par les esprits. Nous n’aimons pas le mot “esprits”, disons le mot “intelligences”. La domination est à l’origine de l’incarnation, est à l’origine de la souffrance sur la Terre.

Donc si vous passez à un état plus avancé où la vision fait partie de votre conscience et la télépathie fait partie de votre conscience, assurez-vous de ne pas utiliser ces facultés pour dominer l’Homme, mais plutôt pour le libérer. Parce qu’à ce moment-là, vous serez en opposition avec votre propre énergie systémique, et éventuellement, vous serez obligés d’être raccordés à des plans d’expériences qui vous feront souffrir pour vous nettoyer. Nous aimons beaucoup l’Homme, mais l’Homme est très naïf et l’Homme doit apprendre. Il ne peut pas apprendre par la philosophie, il ne peut pas apprendre simplement par la parole, il doit apprendre par l’action, il doit apprendre par la confrontation avec nous.

Vous avez aujourd’hui un certain nombre de lois, vous avez aujourd’hui une certaine science, et cette science continuera au cours des générations parce que ce qui est proposé aujourd’hui par notre initié, sur le plan matériel, n’est qu’un début dans ce mouvement infini de la conscience. Les mondes sont très vastes, l’univers est très vaste, ce qui doit être observé, constaté, est très vaste. Donc ce qui a été dit et écrit jusqu’à aujourd’hui n’est qu’un début embryonnaire, n’est qu’un travail de commencement, d’autres Hommes continueront.

La conscience n’appartient pas simplement à Bernard de Montréal, la conscience fait partie de la conscience universelle de l’Homme, mais sachez comprendre que nous devons être avec vous dans le domaine de la télépathie, dans le domaine de la vision, en opposition, c’est-à-dire que nous ne pouvons pas vous montrer, vous démontrer trop franchement ce que nous sommes, ce que nos mondes représentent, parce que vous devez accéder au réel, à la suite de la transmutation de vos corps subtils.

Sinon, ça serait absolument dangereux, ça ne serait pas utile et ça serait équivalent à ce que les Anciens disaient : “Donner des perles aux cochons”. Donc la télépathie est un couteau à deux tranchants, et la vision est aussi un couteau à deux tranchants. Avec l’expérience, vous apprendrez à reconnaître les deux tranchants de ces facultés, et éventuellement elles deviendront pour vous des outils extraordinaires sur le plan matériel. Et c’est là que vous pourrez dominer dans vos vies, dominer vos matières et finalement vivre des vies qui seront à la mesure de votre noblesse en tant qu’êtres incarnés.

Bon, je suis tanné là, avez-vous des questions ? Des questions ? Oui ?Parlez fort parce que c’est enregistré là…

Question d’une participante : Je voulais vous poser une question par rapport à moi, je sens qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec mon mental, je me sens comme envahie dans mon mental, je ne sais pas c’est quoi ?

BdM : Vous êtes envahie dans votre mental dans le sens que la présence se fait de plus en plus grande, c’est à vous d’apprendre à vous dégager dans ce sens. Ne vivez pas dans votre mental, ne prenez pas au sérieux ce qui se passe dans votre mental, apprenez à ne pas prendre au sérieux ce qui se passe dans votre mental. Si vous prenez au sérieux ce qui se passe dans votre mental, vous allez amplifier la télépathie, ce que vous appelez la communication intérieure, la voix intérieure. Et à ce moment-là vous allez émotivement souffrir, parce qu’il y a un travail qui se fait, et ce travail, cette présence, c’est normal, mais vous devez vous en dégager dans ce sens que, sur le plan psychologique, sur le plan de votre moi, vous ne devez pas mettre dans cette expérience, dans cette présence, trop d’importance.

Si les présences veulent se faire sentir, elles vont se faire sentir d’une manière ou d’une autre, parce que le canal est ouvert, la sensibilité elle est là. Par contre, c’est votre travail sur le plan matériel de ne pas vous engager avec elles, de ne pas vous engager dans le mental. Le mental c’est un territoire, votre mental c’est un territoire, vous allez dans ce territoire quand vous voulez, vous vous retirez quand vous voulez, sinon vous n’aurez jamais la paix.

Ça fait que, ne mettez pas d’importance dans le mental, et la présence elle est là, donc la présence c’est déjà un avantage, mais ne faites pas de la présence un désavantage. Et pour ne pas faire de désavantage de cette présence, apprenez à vous désengager psychologiquement d’elle et ne pas trop mettre de valeur dedans. Sachez une chose, que la présence dans le mental est toujours prépersonnelle, donc que vous la traitiez d’une manière ou d’une autre, elle n’est pas affligée. “Prépersonnelle”, dans ce sens qu’elle ne fait pas partie de votre personnalité, elle est en dehors de votre personnalité, elle communique avec vous, elle a sa propre personnalité. Elle est prépersonnelle.

Si elle communique avec vous, n’en faites pas une personnalité. Comme ça, vous allez pouvoir la vivre, la supporter, et avec le temps en bénéficier, vivre un changement de vibration, votre intelligence va devenir très très fluide, très éclairée. Et vous allez vous habituer à être autre, c’est-à-dire à être réellement dans votre conscience, à être réellement dans votre intelligence. D’autres questions ?

Question : Comment faire pour être maître de sa vie ?

BdM : Pour être maître de sa vie, il faut réellement commencer par maîtriser ses pensées, c’est-à-dire savoir distinguer ce qui se passe dans le mental, surtout lorsqu’il y a des stress, lorsqu’il y a des oppositions, lorsqu’il y a des tensions, parce que c’est à ce moment-là que le mental devient très actif. Lorsque vous perdez votre travail, il se passe quelque chose, lorsque vous perdez votre “chum” le mental devient en ébullition, lorsque votre maison brûle le mental devient en ébullition. C’est à ce moment-là que vous devez utiliser les évènements pour maîtriser votre mental.

Une fois que vous avez fait ceci, le reste va venir, mais si vous ne maîtrisez pas votre mental, ce qui se passe dans votre tête, lorsque vous vivez des évènements qui font partie de votre programmation, vous ne pourrez jamais en arriver à maîtriser votre vie. Et sachez, comme je vous l’ai dit, que la pensée vient d’ailleurs. Venant d’ailleurs, elle vient d’autres niveaux, d’autres intelligences, d’autres personnalités.

Et ne vous faites pas prendre dans le jeu des autres personnalités, conserver la vôtre, conservez votre réalité, et avec le temps, vous en arriverez réellement à décoder, voir à travers cette télépathie. Et lorsque vous verrez très bien à travers cette télépathie ou que vous verrez très bien à travers ces images que vous voyez, à ce moment-là vous pourrez commencer à vivre votre vie comme vous le voulez et la planifier comme vous le voulez. Question ? OK. Je continue.

Donc je voudrais aussi vous montrer les trappes de la télépathie, les “entrappements” dans la télépathie. Bon, si je vais au tableau… Qu’est-ce que c’est la télépathie ? La télépathie c’est un moyen seulement pour des entités qui vivent dans d’autres mondes de faire savoir leurs intentions. La télépathie, ce n’est pas un désir de ces entités de communiquer avec vous. C’est très important la différence, ils n’ont pas le désir de communiquer avec l’Homme, c’est un moyen qu’ils ont de communiquer avec l’Homme.

Donc la différence entre le désir et le moyen est important, parce qu’il y va éventuellement de votre capacité de voir à travers les voiles de la télépathie. Si vous êtes en communication avec une entité astrale, par exemple, à ce moment-là, l’entité astrale étant un être humain qui est mort, qui est sur un autre plan, aura le désir de communiquer avec vous.

Si vous êtes en communication avec un ajusteur de pensée qui n’est pas une personne humaine morte, mais qui est un être de lumière, immortel, sans incarnation, l’ajusteur de pensée n’a pas de désir de communiquer avec vous. La communication avec vous est simplement un moyen de vous mettre en vibration. En vous mettant en vibration, il vous amène à comprendre le mécanisme de la pensée.

En comprenant le mécanisme de la pensée, vous en arrivez à comprendre les fabulations de votre moi. En comprenant les fabulations de votre moi, vous stabilisez votre moi. Ayant stabilisé votre moi, vous avez la capacité à ce moment-là, de relancer le mouvement de l’énergie vers lui et d’entrer dans une phase de communication, c’est-à-dire dans une phase relationnelle avec l’invisible. Et à ce moment-là, vous avez sur les autres plans un être qui devient une sorte d’ami. Quand je dis “une sorte d’ami”, je veux dire un être qui vous côtoie, qui est en relation avec vous depuis toujours, mais dont vous prenez conscience de plus en plus.

Et cet ami, avec le temps, devient de plus en plus une source d’énergie créative pour vous, c’est seulement ça, il devient une source d’énergie créative. Si vous ne comprenez pas ceci, vous allez chercher, à cause du désir qui est une forme astrale, vous allez chercher à avoir une communication avec cet être-là, et il ne pourra pas vous rendre la pareille sur le plan du désir. Un être, un ajusteur de pensée ne peut pas répondre à votre désir qui est astral, il va répondre à votre conscience qui est mentale.

S’il répond à votre conscience qui est mentale, vous devenez un être mental, donc un être créatif. À ce moment-là, vous n’avez plus besoin de désirer quoi que ce soit, vous avez simplement besoin de l’Intelligence et de la Volonté pour vous actualiser. À ce moment-là, vous n’avez plus de problèmes sur le plan matériel, parce que vous n’êtes plus régis par les lois de l’âme, c’est-à-dire que vous avez la capacité de prendre, d’utiliser votre programmation à son meilleur escient, vous n’êtes plus assujettis à la programmation, elle est là et elle vous sert.

Mais si vous utilisez la télépathie en relation avec votre corps de désir, vous allez vous amener automatiquement à communiquer avec des entités astrales qui adorent communiquer avec l’Homme, parce que les morts s’ennuient sur le plan astral. Très important cette différence ! Au niveau de la vision intérieure, c’est la même chose. Lorsque vous avez la vision intérieure, utilisez là pour ce que l’ajusteur de pensée veut vous envoyer comme message, et non pas l’utiliser pour ce que vous voulez qu’elle vous signifie. Grande différence !

Sinon, vous ne pourrez jamais interpréter le message, et ce serait exactement comme si vous auriez de la télépathie avec l’ajusteur de pensée sur la base du désir. Donc vous ne pourrez pas comprendre, par exemple, vos rêves, vous ne pourrez pas comprendre vos entrées dans les autres plans, vous ne pourrez pas comprendre ce que signifie voir, parce que vous aurez toujours le désir de rapporter vers vous une impression qui est colorée par l’âme, c’est-à-dire qui est colorée par votre mémoire.

Mais si vous fonctionnez sur le plan mental au niveau de la vision, et que vous allez intérieurement, et que vous êtes en communication avec l’ajusteur de pensée, on pourra vous donnez l’information, on pourra vous indiquer ce que signifie la vision. Et à ce moment-là, vous aurez une compréhension extrêmement objective de l’arcane des plans invisibles que vous voyez. La télépathie chez l’Homme, avant d’arriver à un niveau de maturité, sera testée.

Vous serez testés parce que vous devez d’abord prendre conscience de notre présence, vous devez prendre conscience de notre réalité. Vous devez prendre conscience des modes de communication, de la manière dont nous formulons notre réalité par rapport à la vôtre, et vous allez voir que dans la formulation de notre réalité par rapport à la vôtre, il y a énormément de ressemblance entre votre moi et notre présence.

S’il y a beaucoup de ressemblance entre votre moi, donc votre façon de penser et notre présence, c’est-à-dire notre façon ou notre manière de communiquer avec vous, c’est qu’il n’y a pas suffisamment de différenciation entre votre moi planétaire et votre moi systémique. Et à ce moment-là, vous pourrez facilement tomber dans le piège de “ce qui est en haut est en bas”. Et ce qui est en haut n’est pas en bas, dans le sens de l’involution. Ce qui est en haut fait partie de ce qui doit être corrigé… En bas.

Ce qui est en haut doit être corrigé en bas ! Dans la nouvelle évolution, dans les nouvelles prescriptions de l’Humanité, on ne dira plus : “Ce qui est en haut est en bas”, parce que “ce qui est en haut est en bas” invite l’Homme à s’assujettir à la volonté d’une divinité, ou amène l’Homme à s’assujettir à une autorité autour de lui, au-dessus de lui. Et ça, ça fait encore partie du mensonge cosmique : “ce qui est en haut est en bas” !

Dans l’évolution, l’Homme réalisera que ce qui est en haut doit être corrigé par rapport à ce qui est en bas, parce que ce qui est en bas doit un jour dominer ce qui est en haut, afin que ce qui est en bas soit totalement libre de ce qui est en haut. C’est ce que nous appelons l’évolution. Et toutes ces nuances, les choses que vous avez apprises pendant des siècles et des millénaires au cours de l’involution, ces choses seront renversées, parce que l’involution va vers la matière, l’évolution va vers l’Éther.

L’involution est lunaire, l’évolution est solaire. L’Homme de l’involution est un être astral, l’Homme de l’évolution est un être mental. L’Homme de l’involution est dominé, l’Homme de l’évolution dominera, donc les préceptes qui vous ont été adressés pendant l’involution et qui ont servi à vous garder dans la propriété des puissances, au cours de l’évolution ces préceptes seront fracturés.

Mais ils seront fracturés par vous en tant qu’êtres intégrés, c’est-à-dire en tant qu’êtres qui auront bien compris la différence entre une vision astrale et une télépathie astrale. Vous devez comprendre la différence entre les deux. Une fois que l’Homme est libre de la vision astrale et qu’il est libre de la communication astrale, il est dans le mental, c’est-à-dire qu’il comprend les architectures du mental.

Et les architectures du mental font partie de la structuration psychique de son moi, dans un temps qui est infini, mais qui se concrétise dans sa volonté créative à l’instant même où il est en puissance sur la Terre. Ceci, nous l’appelons conscience supramentale, conscience créative, conscience instantanée, structuration intégrée du moi, individuation total de l’être et immortalisation éventuellement de la conscience.

C’est très intéressant la vision des mondes, c’est très intéressant la télépathie, mais ce n’est pas suffisant en soi. La vision des mondes doit être de la part de l’Homme, mise à l’épreuve, la télépathie avec nous doit être testée. Et si vous ne comprenez pas ceci qui vous a été dit, à ce moment-là vous serez victimes de votre vision, vous serez victimes de votre télépathie… Et qu’est-ce que ceci veut dire ?

C’est qu’au lieu d’instruire les Hommes, vous continuerez, vous perpétuerez sur la Terre le mensonge subtil de l’Homme en relation avec l’Homme, à travers le jeu des hiérarchies qui n’aura pas été compris par l’Homme en évolution. L’être le plus près de vous c’est l’Homme, ce n’est pas les hiérarchies. Nous sommes très loin de vous, l’Homme est près de vous, mais le rôle de l’Homme par rapport à l’Homme, c’est de comprendre sa relation avec nous.

Une fois que l’Homme a compris sa relation avec nous, il peut ensuite réellement donner à l’Humanité les sciences nécessaires pour le développement de cette conscience humaine qui est une conscience extraordinaire. Mais si l’Homme a trop de fraternité avec nous, à cause de sa spiritualité, à cause de sa conscience astrale, il induira l’Homme en erreur malgré lui-même, c’est ce qui s’est produit pendant l’involution.

Et si l’Homme est instruit en erreur, aujourd’hui la difficulté de sortir de cette erreur, elle sera plus grande que ce qu’elle fut pendant l’involution, parce que le tissu du mensonge aura été plus travaillé. Vous devez comprendre que dans l’évolution, il n’y a pas de source sur la Terre qui doit avoir sur vous d’ascendance. Vous devez en tant qu’individus, en tant qu’être individués avoir conscience vibratoire au niveau visionnaire, au niveau télépathique, avoir conscience vibratoire, c’est-à-dire avoir une identité complète.

Si vous êtes en communication avec l’Homme, si vous parlez avec l’Homme, si vous lisez l’Homme, si vous entendez l’Homme, vous l’entendrez bien si vous avez votre propre conscience, parce que l’Homme a une conscience universelle. Mais si vous n’avez pas d’individualité, à ce moment-là l’Homme deviendra sur vous une autorité. L’Homme deviendra donc sur vous une domination, et si l’Homme vous domine, même s’il ne veut pas vous dominer, s’il y a domination vous n’êtes pas dans votre autorité.

Si vous n’êtes pas dans votre autorité, vous n’êtes pas maîtres de votre vie, et à ce moment-là vous êtes encore assujettis à travers ces Hommes, aux dominations. Aucun Homme ne doit avoir sur un autre Homme une domination, une ascendance. La conscience vibratoire est une conscience systémique, ce n’est pas une conscience planétaire, elle n’est pas basée sur les lois de la réflexion, elle n’est pas basée sur les lois de la mémoire et elle est totalement libre des aspects karmiques de l’involution.

L’Homme ne doit rien à l’Homme, alors si dans votre être, dans votre êtreté, dans votre personne, vous devez quelque chose à l’Homme, c’est que vous n’êtes pas complètement dans votre autorité. Et vous devez, avec le temps, en arriver à l’être, parce qu’un Homme ne peut pas vous donner de puissance, seulement peut vous élever en puissance. Un autre Homme n’est qu’un référent, mais ne peut pas vous donner la puissance.

Si vous avez parmi vous des êtres avancés, utilisez-les le mieux possible, mais ne vous assujettissez pas à eux. Et si ce sont réellement des êtres avancés, ils ne chercheront pas à vous assujettir à eux, donc ils ne seront pas pour vous des maîtres, ils seront simplement des êtres qui sont un peu plus en avance dans le temps pour des raisons d’évolution, point à la ligne. Ne faites pas confiance à la télépathie pour d’autres raisons.

La télépathie, elle est utilisée pour créer un lien émotionnel avec vous, et lorsque nous disons un lien émotionnel, nous voulons dire que nous utilisons des mots, des formes qui conviennent à votre ego. Pourquoi ? Pour vous permettre de savoir que nous sommes là. Pourquoi ? Pour vous permettre de goûter de notre présence sans effroi. À ce moment-là, vous devenez habiles à être habités ou avoir la conscience d’être habités par nous.

Mais vous devez vous méfier de nous, vous ne vous méfierez jamais trop de nous. Lorsque vous aurez très bien compris ceci, vous garderez votre individualité, vous garderez votre conscience, vous deviendrez des êtres réellement autonomes, individués. Et à ce moment-là, nous serons “égal à égal” avec vous, l’ajusteur de pensée sera égal à égal avec le mortel. Et la fusion sera d’un domaine qui convient à un Esprit extrêmement avancé qui a établi qu’elle soit établie sur la Terre, dans un ordre qui convient aux lois de l’énergie et aux lois de la lumière de nos mondes.

Pour la vision c’est la même chose. Dans la vision, nous utilisons des formes pour vous créer des impressions. La vision est basée sur la loi d’impression. Si vous ne voyez pas à travers les impressions, vous serez régis, assujettis par elles, et vous ne pouvez pas comprendre le message derrière la forme. Et à ce moment-là vous risquerez, à cause de votre sensibilité, de spiritualiser vos matières. Méfiez-vous toujours de nous.

Méfiez-vous de l’invisible et sachez que l’occulte fait partie de la nature des mondes, mais que l’occulte ne fait pas partie de la conscience de l’Homme. L’occulte ne fait pas partie de la conscience de l’Homme ! L’occulte, c’est une façon à l’Homme d’expliquer ce qui n’est pas connu. Lorsque l’Homme sera conscient, l’occulte n’existera plus, l’Homme verra, l’Homme sera en communication avec nous et il n’y aura plus de partages et de divisions entres les mondes.

Donc le terme “occulte”, même ce terme qui a été très utilisé pendant l’involution, avec l’évolution disparaîtra, parce que dans un sens, il représente la division des mondes. Et plus l’Homme sera conscient, moins il y aura de divisions dans sa conscience, plus l’ego planétaire et l’ego systémique seront unifiés, plus la fusion fera partie de la nouvelle génération ou des nouvelles générations. Et plus l’Homme, finalement, aura compris que le mystère de la vie et des plans ne fait plus partie de son ignorance. Question ?

Question : Est-ce qu’il y a une différence entre la vision de jour et la vision de nuit ? La vision de nuit, c’est dans nos rêves… BdM : La vision de jour… La vision de nuit fait partie de la vision astrale, et cette vision doit être éthérisée, pour que l’Homme dans la nuit, lorsqu’il est en dehors de son corps, ait une conscience totale des évènements qui se produisent, ait un contrôle sur ces évènements-là et que ces évènements-là aussi fassent partie de ses voyages volontaires dans les mondes. Sur le plan de la journée, durant le jour c’est la même chose.

Si l’Homme vient en contact avec des visions le jour, il doit s’assurer que ses visions sont le moins astralisées possible, afin qu’il puisse bénéficier de l’engin de l’image. Dans une vision qui est expérimentée par l’Homme, il y a un engin. Si vous regardez au niveau visionnaire, qu’est-ce que c’est un engin ? Vous verrez que c’est un rayon, et ce rayon a une vibration, il a une couleur.

La couleur est utilisée pour donner à la forme sa structure, mais lorsque l’Homme vit une vision durant la journée, il ne voit pas l’engin, il ne voit pas le rayon, il voit simplement la forme qui sort du rayon. Lorsque l’Homme sera réellement avancé dans sa vision, il pourra passer totalement outre la forme, entrer dans le rayon, et voyager le jour comme la nuit sur les plans.

Et à ce moment-là il aura une vision éthérique, il pourra venir en contact avec nous, il pourra nous voir et il pourra s’asseoir à nos tables. Mais avant que l’Homme en arrive à cette étape, il doit passer, il doit franchir le cap de la conscience astrale, donc il doit franchir les impressions astrales créées dans la télépathie et la vision qui sont des composantes temporaires de son Esprit unifié. Bonsoir. (Applaudissements).

mise à jour le 23/06/2024

Retour en haut