CP-009 La race invisible

“Je veux traiter ici de ce que j’appelle “la race invisible”. Quelque part, vers la fin des années 1980 et le début des années 1990, l’Homme connaîtra les activités occultes d’un genre qui n’a pas été enregistré jusqu’ici dans les …” BdM

 

En Français vous lisez la transcription manuelle de la conférence de BdM, dans une autre langue la traduction par une intelligence artificielle (AI) de cette transcription manuelle, donc le résultat est à interpréter avec discernement.


Je veux traiter ici de ce que j’appelle “la race invisible”.

Quelque part, vers la fin des années 1980 et le début des années 1990, l’Homme connaîtra les activités occultes d’un genre qui n’a pas été enregistré jusqu’ici dans les annales de l’expérience humaine. Ces activités occultes ne seront pas le fruit du désir humain de manifester un pouvoir quelconque, mais plutôt la capacité supramentale d’un certain nombre d’individus leur permettant de faciliter, par le biais d’un plan supérieur de leur esprit, l’entrée dans différentes régions des mondes parallèles incluant le monde physique.

L’esprit de ces individus, reconnus par ceux qui entreront en expérience directe avec eux, ne sera pas soumis aux lois de la psychologie humaine ni aux lois de l’expression consciente astrale de l’Homme. C’est-à-dire que ces individus, de par la nature-même de l’Homme, pourront pénétrer dans différentes régions du monde ou des mondes, afin d’œuvrer dans certaines capacités, dans le but d’accélérer l’évolution de certains Hommes.

Ce que j’appelle “la race invisible”, est une activité collective et cosmique entreprise par un certain nombre d’êtres sur le plan matériel, dans des conditions d’expression créative de la conscience cosmique en eux, rattachée telle qu’elle est à certains plans, où ces individus ont le pouvoir de s’attribuer la conquête du temps et de l’espace. Malgré les interrogations qui seront formulées vis-à-vis de ces activités – soit par les occultistes ou par les gens qui s’inquiètent de toute forme de pénétration dans leur monde par des êtres extérieurs à eux -, il est nécessaire de comprendre que toute activité liée à la conscience universelle par le biais des principes actifs de l’Homme, est sujette aux lois de la lumière et n’intervient en aucun cas dans la vie personnelle ou psychologique de celui qui en connaît l’expérience.

De sorte que, ceci dit, ceux parmi vous qui connaîtront ces expériences, qui seront témoins personnels de cette pénétration dans leur espace mental, seront avisés par moi de la nécessité de comprendre que toute relation avec des êtres qu’ils reconnaissent, est une relation de paix, d’harmonie, dans un but unique, celui d’établir sur le plan matériel une confrérie mondiale d’hommes et de femmes conscientisés dans le supramental.

Ceux qui ont déjà connu cette expérience comprennent et savent ce que je veux dire. Les autres, qui seront amenés à vivre cette expérience, à vivre cette communication avec un être qu’ils peuvent reconnaître sur un plan différent de l’expérience normale et naturelle de l’Homme, comprendront aussi que toute intervention dans la vie de l’Homme, en relation avec ces personnages dont ils peuvent reconnaître l’apparence, est impossible puisqu’il s’agit ici de la manifestation de l’esprit et non de l’actualisation d’un pouvoir égocentrique.

J’ai choisi de commencer à vous parler de cette race invisible et des activités de cette race, parce que je sais que bientôt des membres de ce groupe humain, à l’échelle mondiale, commenceront à se manifester, ici et là, dans le but d’éveiller la conscience progressive de certains individus et de leur faire réaliser que les Hommes, certains Hommes, sont en train de s’unir à des niveaux qui ne sont pas visibles mais qui, néanmoins, sont réels et déterminants dans le cadre de l’évolution spirituelle, supramentale de la planète Terre.

Si je vous parle de ceci, c’est pour mettre votre esprit à l’aise et ne pas soumettre votre imagination à un combat qui ne créerait chez vous qu’une perte d’énergie ou une soif trop imaginative de comprendre plus, ou de savoir en plus, et au-delà de ce que vous savez. Il ne s’agit pas, pour certains Hommes sur la planète, de comprendre instantanément tous les aspects de leur expérience, mais plutôt de réaliser que ces expériences font partie d’un plan universel vers lequel l’Homme se dirige lentement mais, sûrement.

Nous entrons dans un âge où les facultés de l’Homme seront mises à jour, mais dans des conditions autres que celles que peut s’imaginer l’Homme d’aujourd’hui.

Puisque nous entrons dans un âge où la lumière doit guider les pas de l’Homme vers l’avenir, il est nécessaire que la lumière pénètre l’Homme et le dirige dans son évolution, contrairement au passé où l’Homme se servait de l’énergie de certains plans pour faciliter son accès à la connaissance.

Le processus futur étant totalement renversé, l’Homme d’aujourd’hui devra s’habituer à comprendre les facettes abstraites de cette réalité des rapports qui existent, et existeront, entre lui et les forces invisibles de la lumière. Lorsqu’il aura compris que l’Homme est un instrument de la lumière et que son ego est un réservoir qui permet à cette lumière de s’accumuler, et de diriger sur un plan matériel ou sur un autre, certaines forces permettant à l’Humanité d’entrer dans une nouvelle phase d’évolution, alors l’Homme pourra commencer à comprendre la nature complexe de sa dimensionnalité, et l’effet instantané de sa volonté dans le cosmos invisible et matériel.

Cependant l’Homme d’aujourd’hui, qu’il soit occulte ou non, n’a pas l’outillage nécessaire pour comprendre les lois de l’avenir nouveau. Je dis l’avenir nouveau, parce que l’avenir qui est réservé à ceux qui doivent connaître les lois de la lumière et travailler avec les forces de l’âme, est un avenir dont la nature dépasse totalement l’entendement de l’intelligence humaine. Justement parce que dans cet avenir, les structures du mental sont totalement soumises aux lois de la lumière, tandis que par le passé, les structures de l’esprit intelligent de l’Homme étaient soumises aux lois déjà inscrites dans les annales de la rébellion.

La race invisible est une race dont les facultés psychiques ou supranormales n’ont aucun lien avec l’ego humain, ceci est un point capital. De sorte que les activités de cette race n’engendrent, sur le plan matériel humain, aucune reconnaissance de l’ego. Par contre, il est possible à l’ego de comprendre les activités de cette race, puisque cette race fait partie de l’âme de l’ego. Et c’est au moyen de l’énergie de l’âme de l’ego que la race opère à la fois dans les mondes parallèles et sur le plan physique, lorsqu’il est nécessaire.

Il s’agira graduellement de comprendre les lois qui affectent cette race, et ne pas confondre ses activités avec les activités occultes astrales des individus qui, dans le passé, ont fréquenté des régions liées à la conscience lunaire de l’Homme. Nous vous avisons de comprendre que toutes informations émises concernant les activités de la race invisible, sont des informations qui vous serviront de point de référence, et non de support psychologique pour atteindre d’une façon ou d’une autre, par le biais d’un désir spirituel ou d’un désir occulte, des facultés innées à l’âme mais inconditionnellement refusées à l’ego.

Parmi les dispositions qui suffisent à l’Homme pour entreprendre des déplacements dans les Éthers parallèles, il y en a une qui doit servir de guide sur le plan humain et psychologique, afin de faciliter la compréhension de la relation étroite entre l’ego et les forces de la lumière, et je l’énumère ici.

L’ego travaille et travaillera avec les forces de la lumière dans un apprentissage total, c’est-à-dire dans une vision des choses totalement nouvelle, totalement ignorée, et totalement non concevable. C’est-à-dire que la connaissance occulte ancienne, ésotérique et hermétique ancienne, n’aura plus de fondation dans la connaissance immédiate de l’ego pour la constitution instantanée de toute réalisation visant à lui permettre de connaître les limites – ou l’absence de limites – de ses fonctions dans les mondes parallèles. Ceci est la loi, et toute loi provenant de l’ordonnance des forces de la lumière, dans un monde ou dans un autre, soumet l’ego à la rigueur de cette loi, afin de protéger le statut spirituel d’une planète et d’empêcher les forces de domination de contrôler l’évolution de l’Homme, qui le mènent éventuellement à sa perte.

Par contre, lorsque l’ego humain aura suffisamment été transmuté, pour accroître son niveau d’expérience visant à interpréter personnellement ses activités sur les autres plans, il sera donné à cet ego la capacité d’engendrer volontairement des activités de l’âme qui, auparavant, devaient se faire à son insu. Mais cet ego, ou ces ego, qui seront arrivés à ce stade d’évolution, ne seront plus disponibles à l’activité humaine planétaire.

L’intérêt que vous pouvez porter à cette déclaration est un intérêt totalement philosophique pour le moment. Mais avec le temps et les années qui viennent, cet intérêt deviendra de plus en plus réel, et la compréhension de ce qui aura été émis envers certaines expériences qui pourront être vôtres, vous permettra de faire face à ces expériences dans le plus grand calme et la plus grande sérénité.

Les lois de la lumière sont des lois extrêmement complexes, dans ce sens que l’Homme ne peut arriver à les comprendre par le biais de son intelligence rationnelle. Cependant ces lois, une fois que l’Homme est arrivé à une compréhension totale, peuvent être facilement assimilées dans l’instantané de l’expérience. Et leur expression ou l’éducation qu’on peut en faire, peuvent servir à éclairer certains esprits dans la compréhension complexe et souvent difficile qui se rattache à l’effort mental de les saisir dans leur façon d’expression, et dans la réalité instantanée de leur manifestation.

Il s’agit que votre esprit soit calme, et qu’à votre esprit soient donnés des points de référence nécessaires, afin de pouvoir engendrer en lui-même une énergie suffisamment haute en vibration, lui permettant d’engendrer dans son mental les qualités nécessaires à la perception totale et parfaite des lois du monde et des plans invisibles.

L’Homme de demain – et quand je dis l’Homme, je parle de certains Hommes – aura des facultés qui n’auront jamais été vécues ou expérimentées sur ce globe. Ces Hommes de grande sagesse et de grand dévouement au service de l’Humanité, seront les piliers d’une nouvelle civilisation dont l’espace matériel et l’espace invisible seront reliés par un cordon ou un corridor d’énergie, qui ne pourra être mis en action que par leur intelligence supérieure.

Évidemment ces Hommes auront sur l’Humanité un effet concluant sur le plan évolutionnaire, et ce sont ces Hommes qui auront, de temps à autre, le pouvoir et la joie de se manifester à vous, afin de vous faire connaître et reconnaître qu’au-delà de la matière solide existe un monde vivant, évoluant et conscient de la personne humaine.

L’Homme ne connaît pas la vie. Ses aspects les plus riches, les plus variés, les plus extraordinaires, lui sont totalement voilés. C’est pourquoi, d’ailleurs, l’Homme vit une vie qui est déjà morte. Cependant, un certain nombre d’Hommes, venant de tous les pays du monde, connaîtront la vie. Et déjà, un certain nombre de ces Hommes connaissent la vie et ont pour œuvre, sur le plan matériel ou sur les autres plans, d’engendrer dans ceux qui correspondent vibratoirement aux lois de la lumière – même s’ils ne le reconnaissent pas – d’engendrer en eux une énergie suffisamment puissante pour leur permettre de réaliser l’existence de mondes parallèles qui incluent dans leur structure l’harmonie, la beauté et la paix.

La race invisible sera toujours sur le globe et ne s’éteindra jamais. Cependant, ses activités seront toujours proportionnelles aux conditions matérielles nécessitant leurs présences. Tant qu’il y aura des Hommes sur la Terre cherchant la vérité, cherchant à augmenter leur niveau de conscience, il y aura des Hommes dans l’invisible qui chercheront à entrer en contact avec eux afin de les soulager, de les supporter, et de les aider à comprendre ce qui ne se comprend pas.

L’attitude de tout ego intelligent, de tout esprit vif et sincère devant le mystère de la vie, est l’attente. Tant que cet ego est dans l’attente, il change, il se transmute, il développe en lui-même des sensibilités qu’il ne connaissait pas de lui-même auparavant. Et un jour ou l’autre, sa sensibilité commence à se manifester, et l’ego, petit à petit, graduellement, s’aperçoit que déjà quelque chose en lui se manifeste, qui n’est pas de la matière, mais de l’esprit.

Tous les Hommes ont accès à la lumière, mais peu d’Hommes ont la capacité d’attendre qu’elle se manifeste en eux. Le désir spirituel de l’Homme, très souvent, retarde son évolution parce que ce désir est issu d’une vanité ou d’un orgueil spirituel, lorsqu’en fait, l’Homme doit recevoir la lumière lorsqu’il est prêt et non lorsqu’il le désire. La lumière n’est pas de l’Homme, mais de ce que vous appelez “Dieu”.

L’Homme ne commande pas à l’Intelligence infinie, ni à l’Amour infini, ni à la Volonté infinie. Ces principes, cette force, le pénètrent petit à petit, le construisent, le rendent puissant et fort, au fur et à mesure que diminuent, en lui, l’orgueil et la vanité.

La race invisible est une race qui aura dans l’avenir le privilège de mettre l’Homme en contact avec les forces de l’espace. Cette race invisible, ces Hommes, auront la puissance de déterminer si oui ou non les forces de l’espace doivent entrer en contact avec la planète et instruire l’Homme de leur science.

Si je vous parle un peu de la race invisible, c’est pour vous préparer à comprendre avec plus grande facilité, les aspects plus abstraits et plus difficiles de l’évolution de la planète Terre.

L’Homme, de par sa nature, est habitué à analyser afin de comprendre, c’est normal et naturel chez lui. Mais je vous dis que l’Homme de l’avenir ne veut plus analyser à l’aide de ses pensées subjectives, mais doit, afin de comprendre et saisir totalement, être réceptif des moindres vibrations qui pénètrent son esprit et engendrent dans son esprit la connaissance.

Il ne suffit plus à l’Homme de comprendre partiellement ou de croire qu’il comprend. L’Homme doit savoir. Et ce savoir est fondé sur la perception totale de l’énergie qui entre en lui, et une capacité parallèle d’interpréter instantanément cette énergie, afin que son savoir devienne pour lui et les autres, une matière, une nourriture qui le lie à l’esprit au lieu de le séparer et de l’aliéner.

L’esprit est tellement grand, tellement puissant, que l’Homme, par la génération constante de pensées subjectives, s’oppose sans le vouloir à sa pénétration ainsi qu’à sa manifestation en lui.

Maintenant que la race invisible est sur le point de se manifester de façon plus régulière chez l’Homme, ce dernier doit être prêt à la reconnaître sans pour cela croire qu’il s’agit, d’une façon ou d’une autre, d’une impression erronée de ses sens ou d’une divagation de son imagination. Mais tout Homme doit faire expérience, et c’est par l’expérience que tout Homme grandit dans la compréhension de son activité. Mais vu l’aspect abstrait de cette expérience et une absence totale de rapport avec des expériences similaires antérieures, il est nécessaire que l’Homme soit averti, et qu’il soit donné des points de référence, afin de pouvoir intégrer en lui-même une expérience nouvelle et une expérience profonde.

Les forces et les intelligences en évolution, dans les mondes parallèles, sur les plans invisibles, ont intérêt à sauvegarder, sur le plan matériel humain, l’ordre, le calme et l’harmonie. Cependant et malheureusement, dans un sens seulement, tout n’est pas harmonieux dans l’univers. Il y a des forces qui cherchent à retarder l’évolution de l’Homme à son insu, ainsi qu’il y a des forces qui cherchent à évoluer avec l’Homme et à lui permettre de reconnaître, un jour ou l’autre, l’espace infini de son mental supérieur et la grandeur-même de son âme.

Les mots n’ont plus d’utilité, excepté dans la fonction naturelle qu’ils ont de contenir une énergie qui peut être transmise par ceux qui ont l’esprit ajusté à l’esprit qui règne au-dessus de tout et envers tout.

L’Homme invisible, la race invisible, sera vue et connue tout partout, sur tous les continents de la Terre. Ceux qui la reconnaîtront, réaliseront par le fait-même qu’ils font partie d’un avenir réservé aux Hommes dont la conscience dépasse les limites de l’espace et du temps. Cette race représente le sommet de l’évolution humaine aujourd’hui, et ces membres représentent aussi l’Homme le plus complet, tel qu’il peut être aujourd’hui sur le globe.

Il s’agit à ceux qui rencontreront ces Hommes, par le biais de leur pénétration sur un plan ou un autre, de bien savoir que ceux qui sont devant eux font partie de cette même race sur le plan de l’incarnation, bien qu’ils soient d’origine planétaire différente.

Alors il s’agit une fois pour toutes, pour ceux qui ont atteint un certain niveau de compréhension et de stabilité intérieure, de comprendre et reconnaître que l’avenir réserve à l’Homme des expériences qui ne sont pas d’origine égoïque, mais plutôt d’origine animique. Comprenant ceci, ces êtres, ces Hommes vivant ces expériences, ne seront pas bousculés par elles, mais pourront enfin réaliser que quelque chose, quelque part, est en train d’amener les Hommes de la Terre à une réalisation plus grande et plus profonde de la réalité.

L’Homme n’a pas inventé la vie, la vie a créé l’Homme. Et l’Homme doit apprendre un jour ou l’autre, les lois de la vie, s’il veut pouvoir un jour ou l’autre, créer des formes de vie égales à son intelligence nouvelle et à son pouvoir nouveau.

Le but principal des activités interpersonnelles de la race nouvelle, de la race invisible, sera justement de faire comprendre à l’Homme qu’il existe au-delà des sens, au-delà de l’espace et du temps, des mondes avec lesquels il peut communiquer, et des mondes dans lesquels il peut pénétrer, lorsqu’il a acquis la sagesse suffisante et le discernement total.

L’inquiétude naturelle de l’Homme vis-à-vis de toute manifestation suprarationnelle, est normale. Mais l’Homme, qui doit un jour comprendre les aspects glorieux de la conscience, doit être aussi amené, un jour ou l’autre, à réaliser la grandeur des lois de la lumière, et ne pas laisser son intellect, ses émotions, interférer avec une perception de grande délicatesse et de grande beauté. D’ailleurs, là où il y a de la lumière, il n’y a pas de création de crainte. Là où il y a de la lumière, il n’y a que de la paix, du calme et de l’harmonie.

Si je vous expose le phénomène de la race invisible, c’est pour vous faire comprendre et vous faire reconnaître qu’il y a, dans le monde, une grande marge entre la réalité des sens et la réalité de l’esprit. Ce n’est que lorsqu’on comprend la réalité de l’esprit qu’il nous est possible de saisir précisément la limite de la réalité des sens, et de commencer réellement à progresser vers la connaissance infinie et la compréhension totale des lois des mondes qui dirigent l’évolution de la planète Terre, comme elles dirigent l’évolution des autres globes physiques dans le cosmos extérieur.

L’Homme, sur le plan matériel, n’engendre aucune force qui n’est pas déjà en lui implantée pour la progression vers l’avenir, dont il ne connaît pas la raison, ni la fin. L’ignorance de l’Homme est grande, profonde, mais elle n’est pas insurmontable lorsqu’il a compris la nécessité de laisser pénétrer en lui les forces de la lumière, de l’esprit, qui mènent à la compréhension et à la vision globale de l’évolution.

Quelle que soit la question que vous puissiez avoir dans l’esprit concernant l’avenir de l’Homme, la réalité dans cet avenir, cette question sera toujours pour vous une question menant à d’autres questions. Voilà une loi irréfutable faisant partie de la nature même de l’intelligence humaine. C’est pourquoi il vous est nécessaire, avec le temps, de graduer vers cette conscience où les questions disparaissent, où les réponses ne sont plus nécessaires, parce que tout est connu et que vous n’avez qu’à être ajustés vibratoirement à cette énergie pénétrante pour que se constitue en vous un centre de réceptivité, et automatiquement une faculté créative au niveau de la pensée cosmique dans votre mental humain.

Votre intelligence sera toujours proportionnelle à la capacité de l’esprit de pénétrer en vous et de mélanger son esprit avec le vôtre, afin de créer un rapport étroit et parfait entre deux essences qui sont indivisibles dans leur nature, mais souvent, et trop souvent, largement éloignées l’une de l’autre, parce que l’Homme croit qu’il pense, et croit savoir que ce qu’il sait est inévitablement lié à une forme quelconque de vérité.Or la vérité n’a que d’apparence que ce qu’elle doit produire dans l’esprit de l’Homme qui cherche. Et cette apparence est toujours ajustée et proportionnelle à la nature même de cet esprit qui cherche, afin de ne pas bouleverser les conceptions qui sont à la base de sa structure, et qui permettent à l’ego de l’Homme et à l’esprit de l’intelligence de l’Homme, de continuer sa progression vers un entendement de plus en plus rationnel de la réalité.

Mais remarquez que la vie se fout du rationnel, et que la logique n’est qu’une expression de l’harmonie parfaite des forces de l’intelligence, au niveau où elles doivent se manifester, pour engendrer dans l’esprit humain un ordre, une proportion et une gradation constante de la valeur qu’il a de son intelligence et du succès matériel de cette dernière.

mise à jour le 20/06/2024

Retour en haut