CP-007 Le Triangle des Bermudes

“(…) Sur le Triangle des Bermudes et les dangers qui menacent l’Humanité inconsciente des opérations techniques qui s’opèrent dans cette région du globe et d’autres régions similaires. Le Triangle des Bermudes, aujourd’hui, est un endroit …” BdM

 

En Français vous lisez la transcription manuelle de la conférence de BdM, dans une autre langue la traduction par une intelligence artificielle (AI) de cette transcription manuelle, donc le résultat est à interpréter avec discernement.


(…) Sur le Triangle des Bermudes et les dangers qui menacent l’Humanité inconsciente des opérations techniques qui s’opèrent dans cette région du globe et d’autres régions similaires.

Le Triangle des Bermudes, aujourd’hui, est un endroit qui fascine un nombre croissant d’individus, et qui n’est pas sous la surveillance semi-consciente des organisations scientifiques et des gouvernements. Le Triangle des Bermudes est un endroit choisi par des races d’outre-espace pour pénétrer les terres terrestres et y demeurer en surveillance. Ce Triangle, ainsi que d’autres endroits sur la planète, représente pour ces civilisations un endroit idéal où elles peuvent œuvrer sans être découvertes et en totale sécurité. Le Triangle des Bermudes a servi depuis très longtemps à la reconnaissance des activités évolutionnaires de la planète. Aujourd’hui, il est devenu un endroit où des races très avancées dans la technologie cosmique, s’apprêtent à intervenir à un moment opportun, si l’Homme devait, par ignorance, déclencher un conflit mondial.

Le Triangle des Bermudes est un endroit très secret, parce que ceux qui y pénètrent possèdent des moyens que l’on ne retrouve pas sur notre planète. C’est-à-dire qu’ils ont le pouvoir de pénétrer sous les couches de l’océan et de se loger dans des endroits situés dans une profondeur relativement grande, à l’abri de toute surveillance militaire. Ces êtres ont l’intention, éventuellement, de se faire connaître à l’Homme. Mais ils n’ont aucune intention de donner à l’Homme une science technique pouvant rivaliser, éventuellement, avec la leur. Ces races avancées n’ont pas pour l’Homme un sentiment de générosité. Par contre, elles sont forcées, de par les lois cosmiques, de ne pas interférer avec l’évolution humaine.

Tant que l’Homme ne met pas en danger la planète, et tant qu’il n’a pas d’intention militaire à longue portée, ces êtres demeurent relativement inconséquents pour l’Homme. Mais s’il devait, pour une raison ou une autre, se produire une rencontre entre ces êtres et l’Humanité, le choc serait tellement grand que la civilisation telle que nous la connaissons aujourd’hui en serait totalement affectée. Et effectivement, c’est ce qui se produira dans les années à venir. Le temps n’est pas très loin, mais pour l’Homme le temps est encore suffisamment éloigné.

Les êtres d’outre-espace poursuivent depuis très longtemps une évolution très différente de la nôtre. Leurs incursions dans notre atmosphère témoignent d’une science technologique très avancée qui appartient aujourd’hui à notre science-fiction. Le pouvoir mental qu’ils possèdent leur sert aussi à rivaliser avec l’Homme sans se mélanger à sa population. Ces êtres d’outre-espace ont déjà connu, au cours de leur évolution, des conflits de toutes sortes, mais aujourd’hui ils en sont arrivés à vivre une paix durable vu le haut niveau de science auquel ils ont accédé.

Mais ils ne voient pas d’un bon œil l’évolution technique et scientifique de l’Homme, parce qu’ils savent que l’Homme est encore très primitif dans ses habitudes et dans ses sentiments. Ils savent que l’Homme est guerrier et qu’il doit, à certains moments de son existence, résoudre ses conflits par la guerre.

Cependant, pour eux, l’art de la guerre étant dépassé et réalisant le potentiel scientifique de l’Humanité présente, ils se voient dans l’obligation de neutraliser, éventuellement, ces efforts planétaires humains afin de ne pas permettre qu’un jour l’Homme transporte dans l’espace ces engins de malheur.

Ces races d’outre-espace n’ont pas pour l’Homme de sentiment. Leur attitude envers l’Homme est une attitude presque condescendante, et seul l’Homme averti peut réaliser qu’il n’a rien à gagner dans son contact avec les extraterrestres.

Cependant, l’Homme doit aussi comprendre que parmi ces races qui font ici et là, des incursions dans l’atmosphère de notre planète, il y en a quelques-unes qui ont des liens évolutionnaires avec l’Homme, et que ce sont ces races très avancées spirituellement, cosmiquement, qui un jour entreront en contact avec les Hommes de la nouvelle race. Et ce sont ces races qui aideront l’Homme et qui lui permettront de comprendre les vastes mystères de l’organisation politique de l’univers local.

C’est pour cette raison que lorsque les gens parlent des OVNIs, des extraterrestres ou des races d’outre-espace, ils doivent considérer qu’il y a deux courants d’Humanité qui s’intéressent à l’Homme. D’un côté, il y a ces races qui n’ont pour l’Homme que de la condescendance parce qu’elles le considèrent primitif et barbare ; et par contre, il y a ces autres races qui ont pour l’Homme une affinité très grande, parce que déjà, ces races ont appartenu individuellement à l’évolution de la planète Terre. Lorsque l’Homme aura saisi la subtilité des différences et des nuances entre les races de la galaxie, il sera dans une meilleure position pour comprendre les motivations cachées de ces peuples.

Ce n’est pas parce que des races avancées viennent du cosmos que nous devons, les Hommes, les considérer supérieures à nous. Qu’elles soient supérieures à nous techniquement, c’est normal. Mais, cette supériorité technique n’a rien à faire avec la puissance mentale de l’Homme transmuté. L’Homme transmuté est automatiquement dans la lumière, et le pouvoir de son mental est parfaitement en équilibre avec les forces mentales de ces peuples.

L’Homme possède en lui un centre de force très grand, et ce centre de force peut facilement lui donner, sur les races d’outre-espace, une capacité et une puissance avec laquelle elles doivent s’unir harmonieusement ou dans le cas contraire, s’éloigner.

L’Homme transmuté est protégé par des races très avancées qui le suivent dans son évolution, mais qui ne peuvent entrer en communication avec lui que lorsque le temps sera venu. Et entrer en communication avec l’Homme de la Terre se fera à l’intérieur d’un groupe d’Hommes issus de différentes nations et ayant contact télépathique avec les plans de la conscience pure. Les êtres d’outre-espace, qui n’ont pour l’Homme que de la condescendance, doivent un jour reconnaître que l’Homme est en puissance sur sa planète. Et que cette puissance est universelle dans la mesure où elle est permise par les forces de la lumière. Les races d’outre-espace qui œuvrent aujourd’hui sur la planète Terre sont des races qui doivent, éventuellement, reconnaître le pouvoir mental de l’Homme.

Mais cet Homme n’est pas encore né, il est en voie d’évolution, il est en voie de préparation, mais un jour, un jour certain, le verra naître.

L’Humanité sera extrêmement affectée par son contact avec les races d’outre-espace. Et les Hommes, beaucoup d’Hommes, n’étant pas préparés à cette expérience, prendront ces êtres pour des dieux. Cette erreur fatale forcera ces individus à substituer ce qu’ils auront de conscience humaine, pour une perception totalement erronée d’un lien quelconque avec des êtres, qui n’ont pour lui qu’un mépris égal à la hauteur de leur développement scientifique. C’est pourquoi l’Homme doit connaître aujourd’hui les conditions psychologiques de sa résistance à toute influence venant de ces mondes, dont il n’a aucune idée et dont il n’a aucun savoir.

Je comprends l’intérêt que suscite dans le monde, dans certains cercles, le phénomène OVNI. Mais, je dois aussi faire comprendre à l’Homme que le phénomène OVNI est un phénomène qui dépasse totalement sa compréhension des lois de la matière. Et en plus, l’esprit, le mental qui évolue derrière ce phénomène est tellement plus en correspondance avec une réalité extérieure à la réalité humaine, que l’Homme doit se protéger de toute forme d’inversion de la réalité psychologique de ces entités ou de ces races.

Il ne s’agit plus pour l’Homme, surtout aujourd’hui, d’aller à la recherche des phénomènes qui, pour lui, demeurent mystérieux. Il s’agit pour l’Homme de bien comprendre sa place dans le cosmos et de bien réaliser qu’il possède en lui un pouvoir, un centre d’énergie dont il doit se servir, éventuellement, dans toute confrontation avec ces races extérieures.

Le phénomène du Triangle des Bermudes et des autres endroits sur la planète, indique très clairement, à ceux qui veulent le voir, que quelque chose est en mouvement, que quelque chose se déplace sur notre planète. De là à considérer ces phénomènes comme étant d’une importance capitale, visant à corriger l’évolution de l’Homme, c’est une autre chose.

Que l’Homme soit corrigé dans son évolution, accéléré, si vous voulez, dans son évolution, c’est normal ; que son évolution soit bouleversée, c’est normal. Mais de là à croire que ces races aideront à l’évolution de l’Humanité est une erreur fatale, qui provient du fait que l’Homme n’a aucun contact, lui-même, avec les plans d’intelligences universelles d’où il peut puiser, à volonté, la connaissance nécessaire afin de pouvoir, en temps et lieu, contrecarrer ces influences néfastes.

Les races d’outre-espace qui ont aidé à l’évolution de l’Homme par le passé reviendront encore pour aider l’Homme. Mais beaucoup de races sont venues et ont visité la planète par le passé, et ces races sont retournées chez elles, parce qu’elles savaient que l’Homme était incapable de communiquer avec elles et de pouvoir les considérer sur un plan naturel d’évolution. L’Homme, pour cette raison, n’a jamais pu être en contact permanent avec ces races, et il en fut bien ainsi. Par contre, les races qui ont aidé l’Homme dans son évolution, dans sa science antique, et qui doivent revenir une fois encore pour communiquer avec ceux qui sont prêts, permettront à l’Homme de récupérer scientifiquement dans une période extrêmement courte.

Et cette science nouvelle qui sera apportée à l’Homme lui permettra de pénétrer dans les espaces interplanétaires, et de découvrir dans ses expériences la réalité véritable dont il ne fait aujourd’hui que constater un aspect extérieur. Il est inutile aux scientifiques de perdre du temps à essayer de comprendre le phénomène OVNI. Parce que ce phénomène comporte des clés technologiques qui ne nous ont pas encore été données. Lorsque l’Homme entrera en contact avec les races qui doivent l’aider dans son évolution technique, ces clés lui seront données et l’ajustement vibratoire de son esprit sera fait. De sorte que son cerveau pourra fonctionner électriquement, de façon à ne pas lui causer de dégâts.

Les Hommes ont grande tendance à voir les choses de leur point de vue, et c’est naturel. Mais ils doivent aussi comprendre que l’univers est infini, que l’esprit est infini, et que le pouvoir de l’esprit sur la matière est très grand. Ils doivent pouvoir aussi comprendre que les théories scientifiques d’aujourd’hui sont des théories qui ont leurs limites. Et qu’un jour ces théories seront mises de côté, afin de laisser place à un niveau totalement neuf de compréhension et de science.

Lorsque le phénomène OVNI se manifeste à vous, par le truchement des journaux, de la radio, des livres, mettez-vous au courant du phénomène, instruisez-vous sur les aspects manifestés de sa présence, mais ne vous attachez pas émotivement ou intellectuellement à ce phénomène. Voyez-le comme un phénomène qui doit prendre place, parce que dans le cosmos plusieurs races s’intéressent à l’évolution de la Terre, mais réalisez aussi que tous ceux qui évoluent dans le cosmos extérieur ne sont pas nécessairement les amis de l’Homme. Vous développerez ainsi une sorte de sagesse qui saura, un jour, vous rendre un très grand service.

L’Homme n’est pas habitué à comprendre au-delà de ce qu’il sait. Et il deviendra de plus en plus nécessaire aux Hommes de comprendre au-delà de ce qu’ils savent par expérience. Et il n’y a qu’une façon pour l’Homme de faire ainsi l’expérience de choses qui ne sont pas de son domaine naturel, et c’est d’être en contact intérieurement avec les intelligences de la lumière qui nous guident, et qui nous aident à comprendre les aspects voilés de l’évolution.

Tout Homme qui a en lui cette conscience, ne peut faire d’erreur. Et sur cette conscience, il bâtira la fondation de sa compréhension future et pourra avec certitude avancer vers les temps qui, dans quelques années, deviendront de plus en plus troublants pour l’esprit humain.

L’intelligence humaine est avide de connaître certaines choses, c’est normal. Mais l’Homme doit aussi se servir de son autre intelligence. Et ce n’est que de cette intelligence qu’il peut facilement comprendre les problèmes complexes de l’évolution et se prémunir contre les abus que peuvent lui imposer des races qui n’ont pour lui aucun amour.

L’Homme ne peut plus se permettre de voir ces choses, ces phénomènes importants, du point de vue humain. Il doit regarder ces choses d’un point de vue totalement prépersonnel, d’un point de vue totalement supramental, de sorte qu’avec le temps, il puisse faire face à ces évènements sans être bousculé, sans être trahi par la vision qu’il avait de leur réalité.

Bien que les Hommes aient évolué pendant des siècles et atteint un niveau de science suffisamment intéressant pour leur permettre de vivre une vie agréable, ils sont demeurés avec des sentiments et des émotions foncièrement primitives, et ces émotions ne peuvent que leur nuire dans toute contemplation d’une expérience nouvelle dont ils n’ont aucune idée, l’ampleur et le secret profond.

Ce n’est que par ses propres moyens que l’Homme pourra et devra dominer la situation des incursions extraterrestres dans son atmosphère. Et peu d’Hommes, compte tenu de la population mondiale, seront en position pour agir. Mais le message doit être fait et doit être entendu. Ceux qui ont des oreilles pour entendre, entendront le message et appliqueront dans leur vie les dispositions nécessaires afin que dans l’avenir, lorsque ces choses se passeront, et elles se passeront d’une façon très rapide, ces Hommes puissent se rappeler que, déjà, ils avaient été avertis de ce qui se passe aujourd’hui dans leur vie.

L’Homme ne doit plus attendre, l’Homme doit regarder précisément là où le danger éventuel sera manifesté. L’Homme doit connaître les points de référence nécessaires à toute éventualité. L’Homme doit pouvoir, par lui-même, savoir s’il est éclairé par les forces de la lumière, ou s’il ne se fie qu’à son intelligence, pour jeter une lumière sombre sur des faits qui éclatent par la puissance même de leur réalité. Remarquez bien ceci : l’Homme est prêt à toute éventualité, à toute rencontre avec le cosmos. Mais il est prêt dans la mesure où il sait où il en est lui-même vis-à-vis de cette éventualité. Sans cette préparation, l’Homme est impuissant et son esprit est secoué jusque dans ses fondations. Et lorsque l’esprit de l’Homme est secoué dans ses fondations, sa civilisation aussi et tout ce qui l’entoure.

Avant que se manifestent sur la planète ces grands évènements, toutes les connaissances nécessaires auront été données à l’Homme. Mais ces connaissances ne viendront pas de l’Homme. Et c’est pourquoi ceux qui auront la sensibilité, l’intuition, seront les premiers à se munir de ces nouveaux outils pour se parer contre les dangers d’ordre psychologique et spirituel qui devront un jour s’abattre sur l’Humanité.

L’Homme est à un croisement de sa vie, sa vie doit changer, tout dans sa vie doit renaître. Mais l’Homme ne voit jamais rien avant la fin. Et lorsque la fin arrive, il est toujours trop tard. Regardez l’histoire, regardez l’Atlantide, regardez Sodome et Gomorrhe, regardez les anciennes civilisations qui avaient été averties, mais dont les populations n’ont pu prêter oreille à ces avertissements.

Il ne s’agit pas que l’Homme parte en peur, il ne s’agit pas que l’Homme prenne toutes ces choses au sérieux et en fasse un tableau horrifique. Il s’agit simplement que l’Homme sache et qu’il essaie, avec le temps, de par lui-même, de convoquer en lui cette même sensibilité qui existe chez ceux qui ont la parole.

L’Homme est tellement habitué à vivre une vie sur une planète, paisiblement – dans ce sens que cette vie n’est pas affectée par des évènements qui proviennent de l’extérieur – qu’il a de la difficulté à comprendre et à croire que de telles choses peuvent exister. Et c’est justement pour cette raison qu’il y a toujours eu, au cours de l’histoire, des Hommes qui ont invité les populations à comprendre un peu certaines choses qui dépassaient les limites de leur esprit. Si l’Homme devait se fier à son intelligence, qui est déjà mesurée par la limite de son expérience terrestre, il est évident que l’Homme ne pourrait jamais savoir d’avance ce qui doit se passer. Mais nous avons, même dans notre vie de tous les jours, des Hommes qui ont cette capacité de donner à d’autres êtres des informations traitant avec l’avenir.

Or, s’il y a de par le monde beaucoup de ces êtres qui peuvent donner à l’Homme de l’information traitant de l’avenir et concernant leur vie personnelle, il est évident qu’il peut y avoir aussi de par le monde des êtres qui peuvent donner à l’Homme de l’information, mais de nature plus générale, de nature à éviter la tension à l’échelle de la planète, afin de rendre les populations conscientes de ce qui doit se passer dans un avenir rapproché.

Ce n’est pas dans le calendrier de ces évènements que l’Homme doit plonger son regard, c’est dans la compréhension de ces évènements à l’intérieur des données extrasensorielles qui lui sont transmises. Si l’Homme regarde avec une intelligence équilibrée, un regard froid, ces données, elles pourront lui servir. S’il les met de côté, à ce moment-là il sera seul avec son intelligence et son esprit aveugle, à faire l’expérience de ces évènements sans pouvoir en comprendre ou en avoir une notion raisonnable.

Au cours des années qui viendront, beaucoup d’informations seront données à l’Homme, mais vu la nature de ces informations, elles seront diffusées dans le public par des moyens qui visent à informer l’individu, et non la masse. La raison en est très simple, c’est que la masse, à cause de la nature de sa conscience grégaire, à cause de l’impossibilité de lui faire comprendre sans créer chez elle la panique, n’a pas le pouvoir d’écouter et d’entendre. Elle n’a que le pouvoir de réagir et il ne faut jamais réagir. Il faut écouter et absorber lentement ce qui est nouveau et ce qui n’est pas du domaine normal de l’expérience humaine, encore.

Comprenez bien ceci : lorsqu’un Homme vient à vous, il vous explique qu’il a eu contact avec des êtres d’outre-espace, vous devez, de tout ce qu’il y a de plus sensible en vous afin de pouvoir écouter ce qui est dit, ne pas le nier ; mais par contre ne pas croire. Car ce n’est pas l’expérience de cet Homme qu’il faudra questionner, mais bien la nature de la motivation derrière l’expérience de cet Homme. Et dans tous les cas, l’Homme lui-même ne pourra comprendre les raisons profondes de son expérience en relation avec ces êtres que s’il a lui-même contact avec la conscience supramentale en lui.

Ce n’est pas parce que des races d’outre-espace viennent sur la planète et qu’elles se servent d’un Homme pour faire profiter, sur le plan humain, de certaines connaissances, que l’Homme doit gober totalement ces connaissances.

Tant que vous ne savez pas par vous-mêmes pourquoi, pour quelle raison, et comment cette information a été véhiculée, vous vous assujettissez d’une façon ou d’une autre, à une prise d’informations dont vous n’avez aucun pouvoir de vérification. Et si vous ne pouvez pas vérifier par vous-mêmes l’information qui vous vient de ces domaines, sachez une chose : que seuls vous et vous-mêmes en serez perdants.

Le phénomène OVNI n’est plus simplement un phénomène extraterrestre, il est devenu et deviendra un phénomène psychologique. Et du phénomène psychologique, il deviendra un phénomène social. Et du phénomène social, il deviendra la fondation pour le renversement global de toute une civilisation.

Or vous, en tant qu’individus, en tant qu’Hommes, devez être sur vos gardes et réaliser une fois pour toutes que tout ce qui vient de l’espace n’est pas nécessairement bon pour l’Humanité. L’Homme ne peut plus mettre tous ses œufs dans le même panier. L’Homme doit en conserver au moins un, et cet œuf qu’il doit conserver, c’est sa conscience personnelle d’où il peut tirer l’information nécessaire à l’orientation et à l’évolution de son existence.

Le phénomène extraterrestre est extraordinairement important, et ce phénomène deviendra de plus en plus important pour l’Homme au fur et à mesure que les années passeront. Pour vous, en tant qu’individu, ce phénomène deviendra de plus en plus réel. C’est-à-dire que vous en conviendrez, avec le temps, à sa réalité. Ce n’est pas par le biais de l’intellect que vous comprendrez les subtilités de cet évènement et des dangers énormes qui suivent derrière lui.

Les extraterrestres sont des individus qui ont déjà accès à une majorité des secrets scientifiques de la galaxie, selon leur niveau d’évolution et leur capacité de découvrir, dans la galaxie, les champs d’énergies nécessaires à la découverte de plus vastes et de plus vastes connaissances. C’est par leur pouvoir de gestion de l’énergie cosmique qu’ils peuvent à volonté déchiffrer les grands secrets de l’univers.

Or, ces pouvoirs leur sont attribués depuis de longues années et de longues périodes de temps. Et ils n’ont aucun intérêt à voir les travaux qu’ils ont accomplis être contaminés, affectés, par un être aussi primitif que l’Homme. L’intérêt qu’ils ont dans l’Humanité est un intérêt qui doit leur servir à cent pour cent.

Si les Hommes, à cause de leur situation, ne sont pas capables de comprendre que ces êtres sont puissants et que leur cœur n’est pas où se situe leur esprit, à ce moment-là, l’Homme devra, de par son expérience, réaliser la folie de toutes les civilisations antérieures, celle de ne pas comprendre et de ne pas demeurer avisé.

Ce n’est pas ce que l’Homme désire savoir ou connaître du Triangle des Bermudes et de ces autres endroits, ou du phénomène OVNI qui est important ; c’est l’attitude psychologique qu’il doit avoir lorsqu’un jour ces phénomènes deviendront présents à l’échelle mondiale, lorsque toutes les nations du globe, lorsque tous les Hommes de la Terre seront témoins de ce vaste événement. C’est à ce moment-là que les Hommes devront comprendre ce qui leur aura été donné en tant qu’instruction.

mise à jour le 20/06/2024

Retour en haut